À Damas, a appelé la principale condition pour la reprise de la trêve 28.10.2016

La syrie de reprendre la trêve s’assurer que les civils puissent quitter Alep, a déclaré le ministre des affaires étrangères de la ras de Walid Muallem.

«Nous sommes toujours prêts à reprendre cette trêve, mais à condition que nous recevrons un message avec des garanties de ceux qui sont les promoteurs du terrorisme, que les habitants pourront profiter de cette trêve», — cite les mots de la ministre des affaires étrangères de la Syrie «novosti».

Le rappel, la pause humanitaire dans Alep a fonctionné la semaine dernière de trois jours. Pour la sortie de la ville ont été organisées huit couloirs. Les terroristes ont refusé de quitter la ville sous peine de mort, interdit de sortir des civils.

L’armée syrienne le 23 octobre, a repris l’offensive dans le sud d’Alep.




À Damas, a appelé la principale condition pour la reprise de la trêve 28.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники