À Florence, lors d’affrontements avec les манифестантами trois policiers blessés 06.11.2016

Des centaines de manifestants ont pris part à des affrontements avec par la police italienne à Florence, en s’opposant à un référendum constitutionnel, désigné par le premier ministre Renzi. Subi trois policiers.

Trois policiers ont été blessés dans des émeutes à Florence, transmet «TV».

Des centaines de manifestants sont descendus dans les rues de la ville, en s’opposant à la politique première de Matteo Renzi. Un groupe de personnes avec des masques a tenté de franchir un cordon policier, puis забросала détention de l’ordre de combustion des pions et des pétards. En réponse, les forces de sécurité ont appliqué des gaz lacrymogènes. Le prétexte à la frustration des italiens est devenu un référendum constitutionnel, prévu pour le 4 décembre. Le gouvernement Renzi propose de restreindre les droits du Sénat et des gouvernements régionaux. Les opposants estiment que cela conduira à une concentration excessive du pouvoir dans les mains du premier ministre. Renzi, à son tour, a déjà promis de démissionner, si l’on perd un vote.

Lire aussi:

En Italie, mécontents de la politique du gouvernement, les étudiants ont manifesté



À Florence, lors d’affrontements avec les манифестантами trois policiers blessés 06.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники