À Makhatchkala, après intoxication arrêté le directeur de la compagnie des eaux locale 03.11.2016

Le personnel ISF ont retardé le directeur général de OAO «Махачкалаводоканал» Mehemmed Муртазалиева. Cela s’est produit dans le cadre d’une enquête pénale engagée par le fait de la masse de l’empoisonnement de l’eau potable des habitants de Makhatchkala.

Directeur général de JSC «Махачкалаводоканал» Muhammed Муртазалиев arrêté dans la capitale du Daguestan. Cela a été rapporté sur le site SU ISF de la République.

«Les autorités chargées de l’enquête du comité d’Enquête de la Fédération de russie de la République du Daguestan, dans le cadre d’une enquête pénale ouverte le 28 octobre 2016 du fait de la masse de l’empoisonnement de l’eau potable des habitants de la ville de Makhatchkala, le 2 novembre 2016 arrêté le directeur général de JSC «Махачкалаводоканал» Mahomet Муртазалиев», — dit dans le message.

Selon l’enquête, à la fin octobre 2016 «Махачкалаводоканал» déposé dans le réseau d’eau réseau urbain de la ville de l’eau potable, qui ne respecterait pas les exigences de sécurité de la vie et de la santé des consommateurs. Sa consommation a entraîné une intoxication massive des habitants de la ville. Beaucoup d’entre eux se sont adressés à l’hôpital avec une infection entérique aiguë.

«Les organes de l’instruction préliminaire, compte tenu recueillies pénale matériaux ont l’intention de demander au tribunal de l’élection à l’égard de la Муртазалиева d’une mesure préventive sous forme de détention provisoire», — a souligné dans le SU ISF au Daguestan.

Entre-temps, la situation avec la masse de l’empoisonnement de personnes en Rhône-mercredi discuté le président de la Russie Vladimir Poutine et le chef de la région de Ramadan Абдулатипов. Selon le chef de la Bouriatie, la cause de l’empoisonnement de l’acier de fortes pluies, qui se promenaient dans la République pendant 10 jours. Dans la suite de la rupture de la canalisation.

«Respectivement frappé les eaux usées, et c’était un empoisonnement. Aujourd’hui, dans les hôpitaux, 273. Mais par rapport à hier, 30, moins de personnes, c’est à la stabilisation. Aucun décès n’a été. Les deux hommes étaient en soins intensifs, l’un d’eux est déjà sorti et le deuxième aussi est en voie de guérison», — cite ses mots sur le site du Kremlin.

Au 2 novembre de cette année dans les établissements de santé a déjà 675 personnes. Parmi eux — 497 enfants.

Lire aussi:

Rospotrebnadzor a expliqué intoxication de personnes à Makhatchkala



À Makhatchkala, après intoxication arrêté le directeur de la compagnie des eaux locale 03.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники