À Moscou piraté et scellé le bureau d’Amnesty International 03.11.2016

Le personnel du bureau de moscou juridique internationale de l’organisation Amnesty International mercredi a constaté que la porte d’entrée dans le bâtiment était piraté et scellé. Selon eux, à travers la serrure visible «une sorte de fil». Dans l’enceinte du Kremlin ont déjà dit qu’ils entendent pour la première fois à propos de l’incident.

Le directeur de la reprsentation russe juridique internationale de l’organisation Amnesty International, Sergueï Nikitine a déclaré que dans le bureau de moscou, des inconnus ont remplacé les serrures, et désactiver l’alarme, écrit «Russe de la planète».

Selon lui, à l’arrivée au travail, les employés de bureau ont constaté que la porte d’entrée dans le bâtiment était piraté et scellé. Dans ce cas, à travers le trou de la serrure visible «une sorte de fil».

A noté que les représentants de l’organisation ne réalisent pas, peut-être lié capture de bureau. Selon eux, la location de la salle est régulièrement payé, et aucun avertissement n’a été signalé.

Entre-temps, le Kremlin a déclaré que rien ne le savent pas опечатывании le bureau d’Amnesty International. Selon le porte-parole du président russe Dmitri Пескова, il est pour la première fois entendu parler de journalistes, transmet «Interfax». «Je ne dispose d’aucune information sur ce compte», a — t-il.

L’organisation Amnesty International s’occupe de la protection des droits de l’homme dans le monde. Le 1er novembre défenseurs des droits humains, en particulier, demandé d’enquêter sur la déclaration de l’activiste Ильдара Дадина de la torture dans la сегежской de la colonie.



À Moscou piraté et scellé le bureau d’Amnesty International 03.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники