Américaine de Berkeley émeutes 28.08.2017

De violents affrontements ont eu lieu entre la droite et la gauche dans la ville américaine de Berkeley. Qui est devenu les instigateurs des émeutes, on ne sait pas. La police a arrêté 14 personnes, dont le chef conservateur de l’organisation Patriot Prayer John Gibson.

Dans la ville de Berkeley, le siège de la fao ont organisé les anarchistes, qui sont sortis de partout dans le noir, de nombreux dans les mains étaient des matraques, des visages fermés des masques, des rapports «TV». Ils ont déployé une énorme bannière avec l’inscription «Отомстим pour Шарлотсвилль!» Malgré l’interdiction des autorités, dans la ville de parallèles quelques actions de l’un d’eux en scène d’antifascistes. Les manifestants ont essayé de diviser, mettre en métal, à la barrière, mais tout simplement démoli.

Les gardes de l’ordre ont appliqué des gaz lacrymogènes. La police a dû sauver le leader d’une des organisations de l’extrême-droite — un homme a tenté de s’éloigner de la foule de la gauche — les calmés, seulement quand il a été arrêté. La vague de ces affrontements a balayé les états-UNIS après les émeutes raciales, Charlottesville, où un homme a été tué, 19 blessés.

Lire aussi:

Les habitants de Charlottesville exigent la démission du maire

La tragédie de Charlottesville: états-UNIS à l’aube d’une nouvelle guerre Civile?



Américaine de Berkeley émeutes 28.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники