Angela merkel a demandé de Facebook et de Google de fournir leurs algorithmes 27.10.2016

La chancelière Allemande Angela Merkel a déclaré jeudi que les géants de l’internet Google et Facebook doivent divulguer des algorithmes de délivrance de résultats des moteurs de recherche et l’affichage des postes de l’utilisateur du ruban. Selon elle, il faut, pour éviter les manipulations politiques, de provocations et de déstabilisation dans les pays de l’UE.

Lors de cette en Allemagne, le groupe de travail qui s’occupe de cette question. Et il est très surpris de cette demande, le qualifiant de «grossier».

Toutefois, le signal envoyé à Bruxelles. Et maintenant, tout le monde attend la réaction du commissaire Günther Эттингера, qui s’occupe de la régulation numérique de la sphère dans l’UE.

Il convient de rappeler que le fondateur de Facebook mark Zuckerberg a déjà eu des problèmes avec les autorités de l’Allemagne. Au début de l’année, le réseau social a été accusé de «mauvais» vue de la situation des réfugiés. Cette affaire même s’est emparé de la allemande au parquet. En février Zuckerberg l’a calmé allemande le public, en disant qu’prend des mesures supplémentaires afin de rembourser «l’incitation à la haine» à l’égard des migrants.

Alors Facebook a embauché 200 allemands modérateurs, afin d’espionner les messages dans le réseau. Zuckerberg a déclaré également que les migrants en Europe reconnus «opprimée par le groupe» et maintenant, elle sera protégée conformément à ce statut.

«Quand nous avons appris plus sur la culture allemande et de la législation allemande, nous avons changé notre approche», a déclaré le fondateur de Facebook. Lors de cette Zuckerberg a ajouté que le réseau social n’est pas censé pour être «parfaite».



Angela merkel a demandé de Facebook et de Google de fournir leurs algorithmes 27.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники