Angela merkel s’est opposée à des avances Штайнмайера à la présidence de la RFA 06.11.2016

Le journal Bild am Sonntag a indiqué que la chancelière Angela Merkel et le président du parti Chrétien-social de l’union (CSU), le premier ministre de Bavière Horst Зеехофер s’opposent à la nomination d’une personne de Frank-Walter Штайнмайера au poste de président de la RFA.

À la fois sa candidature prennent en charge les dirigeants de membre du gouvernement de coalition du parti Social-démocrate d’Allemagne (SPD) le chef du SPD Sigmar Gabriel et le chef de la faction du SPD au Bundestag Thomas Опперманн. «Notre position est claire: seule la personnalité éminente peut prétendre au poste de président. Frank-Walter Steinmeier, est bien adapté pour cela», rapporte TASS Опперманна.

L’unité de la CDU/CSU comme possibles successeurs Joachim Gauck examine la candidature du ministre des finances Wolfgang Schäuble, le président de la cour constitutionnelle Fédérale de la RFA Andreas Фоскуле et le ministre de la défense Ursula von der Ляйен. «Face à la von der Ляйен nous pourrions opposer au ministre Штайнмайеру равносильного ministre», — cite le journal les paroles de l’un des fonctionnaires de l’union démocratique Chrétienne.

Président de l’allemagne sélectionne le 12 février 2017 l’assemblée Fédérale, composée de 1260 délégués.




Angela merkel s’est opposée à des avances Штайнмайера à la présidence de la RFA 06.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники