Au Bangladesh se sont produites en masse par les pogroms des temples de poste dans Facebook 01.11.2016

Après provocation dans Facebook avec l’image d’un dieu hindou à l’intérieur sacré de la pierre de la Kaaba de la Mecque a conduit à des émeutes au Bangladesh. Les attaques ont subi des temples, des maisons et des boutiques.

Les islamistes ont profané environ 15 temples au Bangladesh, après que l’hindou a publié dans le réseau social Facebook une image de la divinité hindoue à l’intérieur de sacré pour les musulmans, le sanctuaire de la Kaaba, située à la Mecque.

Comme transmet TASS avec un lien sur la chaîne de télévision NDTV, les assaillants ont détruit les statues, la déroute de 200 maisons et mis le feu à huit magasins. Au cours de confrontations ont souffert de 150 personnes.

La police a arrêté neuf suspects dans l’organisation des pogromes, ainsi que de l’hindou, qui a provoqué l’attaque. Lui face à des accusations de violation de la loi de l’utilisation d’internet pour la publication de la poste dans Facebook.

À l’heure actuelle, dans le quartier de l’opposition sont armés aux frontières, pour éviter une éventuelle escalade d’un conflit.

Lire aussi:

Lorsque le tremblement de terre au Bangladesh ont souffert de 20 personnes

Des hommes armés ont blessé des 35 otages dans un restaurant dans la capitale du Bangladesh

Pétrole a répondu Albright, назвавшей Russie «au Bangladesh avec des armes nucléaires»



Au Bangladesh se sont produites en masse par les pogroms des temples de poste dans Facebook 01.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники