Au-dessus de l’entrée de l’hôtel Trump est apparue une énorme projection des mots «гадюшник» 14.01.2018

À Washington au-dessus de l’entrée de l’hôtel de Donald Trump est apparue une énorme lumière de la projection des mots shithole, traduit de l’anglais «гадюшник» ou «sale trou». Plus tôt vendredi, le président américain a appelé ce mot pays d’afrique, dans les états-UNIS viennent les réfugiés.

Au-dessus de l’entrée de l’hôtel Trump International Hotel Washington est apparu une énorme lumière de la projection du mot «гадюшник» (shithole, l’option de la traduction – «sale trou»). À propos de cette RIA novosti.

Une vidéo sur sa page Twitter a publié le fondateur de Bell Visuals Robin Bell, qui a déjà проецировал sur l’hôtel de la phrase avec la critique du président AMÉRICAIN Donald Trump. À l’exception des mots «гадюшник», les auteurs d’inscriptions placé sur le bâtiment de projection avec les mots: «le président nous détourne de la politique, qui porte préjudice aux états-UNIS».

������������ Sh*thole Projection on Trump Hotel #Resist ������������ pic.twitter.com/5Y8xH54J5K

— robin bell (@bellvisuals) le 14 janvier 2018,

Vendredi, lors de la réunion avec les membres du Congrès, consacré à l’immigration clandestine, Trump a appelé les pays africains, dans les états-UNIS viennent les réfugiés, de «sales trous». Il a souligné qu’il aurait été possible de prendre les citoyens de ces pays, comme la Norvège.

Par la suite, le président américain a reconnu que les mots pour leur parler de venir les immigrés étaient trop durs.

Lire aussi:

Trump a présenté ses excuses pour les mots sur les migrants de la «sale trous»

Trump a déploré le venant de «sales trous» des migrants



Au-dessus de l’entrée de l’hôtel Trump est apparue une énorme projection des mots «гадюшник» 14.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники