Au Kenya, l’entrée en vigueur de la loi sur l’interdiction de l’utilisation, l’acquisition et la fabrication de sacs en plastique 28.08.2017

Au Kenya, l’entrée en vigueur de la loi interdisant les paquets fabriqués à partir de polyéthylène, de quoi déclare édition de «l’Économie d’aujourd’Hui», en référence au message de «Bbc».

Selon les informations des MÉDIAS, à tous ceux qui osent enfreindre la loi, est menacée d’une amende de 38 millions de dollars ou d’un emprisonnement jusqu’à quatre ans. Officiellement interdit l’utilisation, l’acquisition, ainsi que la fabrication de sacs en plastique sur le territoire du pays. Ces mesures ont été prises dans une tentative de protéger l’environnement.

Toutefois, ce projet de loi y est et les opposants, qui sont convaincus que de telles mesures auraient une incidence néfaste sur la santé économique du Kenya. Environ 80 millions de personnes vont perdre leur emploi après l’entrée en vigueur de la loi.

Note que les habitants du Kenya mensuel utilisent 24 millions de paquets.

Auparavant iReactor a rapporté que dans l’année de l’écologie de Tchliabinsk usine condamné à une amende pour «les mauvaises» les émissions.



Au Kenya, l’entrée en vigueur de la loi sur l’interdiction de l’utilisation, l’acquisition et la fabrication de sacs en plastique 28.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники