Cherkassy radicaux d’assaut capturé le local régional de la police 05.11.2016

Dans la ville ukrainienne de la ville de Tcherkassy locaux «militants» de la des organisations nationalistes «Azov» et «Liberté» ont fait irruption dans le bâtiment de l’administration régionale de la police. Le prétexte pour agressive des actions a a été en désaccord avec la nomination d’un nouveau chef de la police locale.

En Ukraine, Cherkassy, les radicaux de bataillon «Azov» et le mouvement «Liberté» ont fait irruption dans le bâtiment de l’administration régionale à l’intérieur, près de l’entrée, ont incendié des pneus, transmet «TV».

Le prétexte pour agressive des actions a a été en désaccord avec la nomination d’un nouveau chef de la police locale. Ce poste l’autre jour, a pris Valery Féroce, l’ancien adjoint au maire de Kharkiv Guennadi Кернеса. Les manifestants ont fait irruption dans la salle et ont arraché la réunion des chefs-chefs d’alimentation de l’office. Mais ce cas est SSU même pas remarqué là-bas occupés où les questions plus importantes. Le service de sécurité a indiqué à propos de l’interdiction d’entrée dans le pays est déjà à 140 hommes russes de la culture, mais une liste de noms n’est pas publié.

Lire aussi:

SSU a interdit l’entrée sur l’Ukraine 140 russes d’artistes

L’ukraine a déjoué évacuation des troupes de Village de Lougansk



Cherkassy radicaux d’assaut capturé le local régional de la police 05.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники