Comment et que la France bombarde ИГИЛ en Irak et en Syrie 02.11.2016

Français de la force aérienne en deux ans une opération contre le groupe «etat Islamique» (interdit en Russie, env. ИноСМИ) en Irak et en Syrie ont utilisé 1600 unités de munitions, des bombes et des missiles. Cela a été récemment rapporté, prenant la parole au Sénat de la France, le commandant de la force aérienne du pays d’André Ланата, s’est identifié comme un des coups de l’IG «sans précédent» sur le rythme et l’intensité pour le français de la BBC.

Le discours du général Ланата au Sénat a été publiée le 31 octobre, a indiqué l’agence France-Presse. Français de la force aérienne frappée en Syrie et en Irak au sein de la coalition internationale dirigée par les etats-UNIS. La France représente 5% de l’ensemble des frappes aériennes de la coalition, note l’AFP.

Dans les opérations à partir de septembre 2014, participent aux 12 avions de combat, stationnés sur les bases de la Jordanie et de l’Arabie Saoudite. Le commandant de la force aérienne a dit qu’au cours de l’opération sur la base de la Jordanie, la plus proche du théâtre des hostilités, a été remis à plus de 1000 unités de munitions. Avec cette base de français avions fait 2 300 sorties et налетали dans un total de 10 000 heures.

Le général Ланата a avoué, prenant la parole au Sénat, le 12 octobre, que l’intensité des frappes aériennes a forcé la France de demander aux alliés de l’OTAN, le Canada et les pays européens, pour la reconstitution de l’arsenal de munitions. La france a également fait des achats supplémentaires de munitions des états-UNIS.

Jusqu’à cette été dans des opérations de contre-ИГИЛ ont participé françaises avions Rafale et Mirage 2000. Avec l’été sur le théâtre des opérations décidé de conserver uniquement l’avions Rafale, avec plus de puissance de feu et la capacité de charge. Rafale est également équipé de deux moteurs, ce qui réduit le risque d’accident de l’avion dans la zone de l’adversaire en cas d’accident.

Crash André Ланата a également déclaré que 80% des coups de française du regroupement causant des positions ИГИЛ dans le nord de l’Irak et dans la région de Mossoul.

Déjà trois fois dans des opérations de contre-ИГИЛ participé porte-avions «Charles de Gaulle». À son bord, posté le 24 avion de combat que triple française de l’aviation, le regroupement dans une zone de combat.

ИноСМИ


Comment et que la France bombarde ИГИЛ en Irak et en Syrie 02.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники