Des hommes armés ont appliqué à Alep химоружие, a subi des civils 30.10.2016

Des hommes armés bombardé par des projectiles avec le gaz toxique de la position syrienne des forces gouvernementales et les milices à l’ouest de la ville syrienne d’Alep. À la suite de l’application des terroristes armes chimiques les plus dangereuses la mort d’une personne, pas moins de 30 blessés.

Dans le résultat tiré des obus avec le gaz toxique de la part des milices à l’ouest de la ville syrienne d’Alep, tuant une personne, pas moins de 30 blessés. Selon la chaîne de télévision Al-Mayadeen, les terroristes ont utilisé la maison de la fusée.

L’attaque a subi le quartier d’El-Хамдания où se trouve l’académie militaire, le territoire de laquelle se trouve sous le contrôle des forces gouvernementales. Selon les informations reçues, l’empoisonnement ont reçu comme des civils et des militaires, transmet TASS.

Samedi le Ministère russe de la défense a indiqué que, d’intenses tirs à Alep, les militants ont entraîné la mort de 15 civils.

Lire aussi:

Ministère de la défense: avions de la Russie et de la Syrie depuis 13 jours, ne pas voler au-dessus d’Alep

Des hommes armés ont intensifié les bombardements à Alep: tué 15 civils

Poutine a prorogé une pause humanitaire à Alep



Des hommes armés ont appliqué à Alep химоружие, a subi des civils 30.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники