En Moldavie, a approuvé la loi sur l’interdiction des médias russes 11.01.2018

Le président du parlement de la Moldavie Андриан Candu à la place du président du pays d’Igor Додона a adopté la loi sur l’interdiction des russes, les émissions de nouvelles. Cela a été fait après que le tribunal a autorisé Kanda exercer temporairement les fonctions de chef d’etat pour approbation refusée Додоном du projet de loi.

Le président du parlement de la Moldavie Андриан Kanda a adopté la loi sur l’interdiction des russes de nouvelles et d’information et d’analyse de programmes, rapporte RIA novosti.

Au parlement, ont indiqué que l’initiative vise à la protection de l’état «d’éventuelles tentatives de désinformation ou de la manipulation de l’étranger avec l’aide des MÉDIAS». Maintenant, en Moldavie diffusera l’information et d’analyse de la transmission seulement de l’UE, des états-UNIS, du Canada et d’autres pays qui ont ratifié la convention Européenne sur la télévision transfrontière.

Auparavant, la cour Constitutionnelle de Moldavie a permis au parlement de contourner le veto du président Igor Додона sur une loi qui limite la diffusion de chaînes de télévision russes dans la république.

Cette interdiction a été discuté dans la Moldavie à partir de 2015. Ce faisant, le Conseil de l’Europe et de l’OSCE ont dissuadé la république de ces mesures. Le chef de l’etat Igor Додон a refusé de promulguer cette loi.

Lire aussi:

La cour constitutionnelle de Moldavie a limité les pouvoirs du président Додона



En Moldavie, a approuvé la loi sur l’interdiction des médias russes 11.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники