En Russie, propose d’abroger les vacances du nouvel an 11.01.2018

Guennadi Onichtchenko, ex – inspecteur de la santé de la fédération de RUSSIE, et aujourd’hui député de la Douma d’etat estime que les vacances du nouvel an dans notre pays doivent être réduits au minimum.

Le député est convaincu que, pour la célébration du Nouvel an et il suffit d’un jour et le 1er janvier.

«Le premier jour de la nouvelle année, les citoyens pourraient tranquillement dormir et reprendre des forces», est convaincu Onichtchenko.

En outre, il estime que le 31 décembre doit être un condensé de la matinée. Lors de cette nouvelle semaine de travail doit, à son avis, doivent commencer dès le 2 janvier.

«Janvier est le mois où va encore plus, malheureusement, le taux de mortalité de la population», – cite les parlementaires Life.

Mohamed abbou a également souligné que l’essentiel de la tragédie qui se produisent sur le Nouvel an, associée à des maladies dus à l’abus d’alcool, ainsi que des blessures en cas d’ACCIDENT, obtenues généralement en état d’ébriété.

Plus tôt, remplacer les vacances du nouvel an des journées supplémentaires de vacances proposé et chef de LDPR Vladimir Jirinovski.

Selon la politique, dans les fêtes de noël, les habitants de la Russie commencent à abuser de l’alcool, comme «que faire d’autre personne, si elle n’est pas occupé à quelque travail».

«Ici, il faut encore parvenir à nous deux jours: 30 jours et 15, qui, quand il veut, alors il utilise», – a souligné Jirinovski.

Communes de même des fêtes, à son avis, devrait être le seul trois – le 1er janvier, le 9 mai et le 12 juin.



En Russie, propose d’abroger les vacances du nouvel an 11.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники