En Syrie, à la suite de l’attaque a été tué toute une classe et six enseignants 27.10.2016

À la suite de l’attaque sur la syrie la ville d’Idlib a tué 22 élève de l’école locale et six enseignants, indique sur son site officiel, le fonds des NATIONS unies (UNICEF).


Le fonds des NATIONS unies a informé de la mort de 22 enfants et six enseignants lors de l’attaque sur l’école, en syrie, la ville d’Idlib, le mercredi 26 octobre. Qui c’est qui a attaqué le bâtiment où se trouvaient les enfants, jusqu’à ce que le reste inconnue.

Plus tôt, le chef de la gestion opérationnelle de l’état-major, le SOLEIL de la fédération de RUSSIE Sergey Рудской a déclaré que CONSTITUTIONNELLE de la fédération de RUSSIE et de l’aviation des forces gouvernementales en Syrie prolonge le moratoire sur les vols autour de la ville syrienne d’Alep. Depuis le 20 octobre, à l’initiative de la Russie à Alep, sont introduits humanitaires de la pause, au cours de laquelle les forces gouvernementales syriennes aussi complètement cessent le feu.

La partie russe est prête à continuer à entrer humanitaires pause à Alep, si vous disposez d’informations fiables sur la volonté de l’évacuer de la ville de malades, des blessés, des civils.



En Syrie, à la suite de l’attaque a été tué toute une classe et six enseignants 27.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники