Independent: Le conflit avec la Russie, l’OTAN rencontrera un adversaire fort 01.11.2016

Dans le cas où entre l’OTAN et la Russie aura un conflit en raison de l’emplacement des troupes européennes dans la région de la Baltique, à l’Ouest avec «перевооруженной et entraînée» par l’armée russe, накопившей expérience en Ukraine et en Syrie, écrit the Independent. Tout cela fera de la protection «les alliés de l’Occident extrêmement difficile, souligne la publication.

En mai 2017, dans le cadre de la stratégie de l’OTAN en Estonie seront placés les troupes britanniques, rapporte le journaliste de the Independent Kir Giles. Pendant plusieurs années, la Russie «a bloqué l’accès» dans la région Baltique et de protéger ses les alliés de l’alliance ne sera pas facile, note l’auteur de la matière.
L’avenir le placement des troupes de l’OTAN est liée à «un large éventail de menaces et de défis», souligne Giles. En cas de conflit, ils devront faire face à «перевооруженной et instruite en Ukraine et en Syrie par l’armée russe». De vastes exercices militaires russes étaient accompagnés de «la pratique intense» dans la guerre syrienne, et Moscou a utilisé le plus grand nombre d’armes à des fins de test.

De l’avis de la Cour, l’essentiel de la protection de la Baltique de la Russie sera qu’une «multinationale de la présence militaire» rend difficile une action militaire du Kremlin, de sorte que peut entraîner la connexion à un conflit dans l’OTAN. En général, avant l’alliance vaut la tâche de réduire le nombre de cas de guerre» de la Russie dans cette région, résume l’auteur Independent.


Independent: Le conflit avec la Russie, l’OTAN rencontrera un adversaire fort 01.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники