ISF a déposé des accusations criminelles en raison de la percée de l’eau de la mine «le Monde» 07.08.2017

Le comité d’enquête a déposé des accusations criminelles relatives à la violation des règles de sécurité lors de la conduite de l’exploitation minière sur le souterrain de la mine «le Monde» en France, où la percée de l’eau. ISF a exempté des documents de l’entreprise.

Le comité d’enquête avait engagé une enquête criminelle sur le naufrage de la mine «le Monde» en France, rapporte «Interfax» citant le service de presse de l’office.

Le personnel ISF nommé médico-légale de certification des victimes, ont saisi des documents de l’entreprise et de l’emploi des travailleurs.

Une affaire pénale intentée par l’article «la Violation des règles de sécurité lors de la conduite de l’exploitation minière». Visite du lieu de l’incident en cours.

Le 4 août à la mine «le Monde» dans la ville de la Paix en Yakoutie percée de l’eau. Seulement, la mine était de 151 personnes. La cause probable de l’accident est devenu incontrôlable de l’augmentation de la водопритока bol de récupération de carrière, qui a conduit à размыву de la roche. Selon les dernières données, sur la surface est soulevée 143 mineur, le sort de huit demeure inconnue.

Lire aussi:

Patrouchev a exigé de vérifier toutes les mines en France

La mine de «le Monde», poursuit la recherche de mineurs bloqués

Les sauveteurs développent une autre route pour la recherche des mineurs de la mine de la Paix»



ISF a déposé des accusations criminelles en raison de la percée de l’eau de la mine «le Monde» 07.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники