Климкин s’attend à ce que l’Ukraine répétera le destin de la Bosnie 03.11.2016

Les autorités ukrainiennes à comprendre et déjà presque résignés au fait que le retour
les territoires du Donbass ne sera pas. Le maximum qu’ils comptent à Kiev est
la réintégration de la région, qui s’étendra sur plusieurs années. C’est le chef
ukrainien ministère des affaires étrangères, Paul Климкин dans une interview à «rive Gauche», transmet
Политнавигатор.

Répondant à une question d’un journaliste, pourquoi depuis plus de deux ans de
le président de l’Ukraine Porochenko ne vient pas d’initiative sur
«c’est la réinsertion dans le Donbass», Климкин a passé un parallèle entre l’Ukraine et
La bosnie.

«Деоккупация et de la réinsertion est un processus qui se chevauchent. Je ne veux
procéder à aucune des parallèles avec la Bosnie, mais quand seront signés nos
«Дейтонские de l’accord», ce processus du point de vue de la mentalité durera
années. Et il sera très difficile. Un véritable outil qui permettra
démontrer les avantages de la réinsertion est le succès d’un pays et d’aide à la
une partie du Donbass, qui sera деоккупирована. Sur ces deux choses et doit
construite toute notion d’», a déclaré Климкин.

Il convient de rappeler que, selon l’accord du 21 novembre 1995,
signé sur une base militaire AMÉRICAINE à Dayton, qui est entré dans l’histoire sous
le nom de «accords de Dayton», a prévu la section réelle de la Bosnie et de la
Герцоговины en trois parties distinctes (serbe, croate et bosniaque),
formellement mangé dans un seul état. Alors les garants de l’accord ont
Les etats-UNIS, la Russie, l’Allemagne, le Royaume-uni et la France.




Климкин s’attend à ce que l’Ukraine répétera le destin de la Bosnie 03.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники