La chine a fait un avertissement sévère financier aux autorités des états-UNIS 21.10.2016

La banque populaire de Chine a une fois de avertit de la réserve fédérale AMÉRICAINE de l’augmentation des taux d’intérêt. Il est assez dur, mais auparavant, ces actions ont toujours contribué au résultat. La chine dans les derniers jours, accélère la dévaluation du yuan — vendredi NSC a considérablement réduit le taux de change officiel à la valeur minimale de 6 ans — 6,7558 yuans pour un dollar. La baisse de 0,37% par jour a été un record en août et le quatrième maximum plus grand des 6 dernières années.

Le cours du yuan est à la baisse dans un délai de 10 des 11 dernières jours. Depuis le début octobre, yuan est tombé à 1% et que le coût actuel est déjà inférieure annuel des prévisions des économistes interrogés par Bloomeberg. Lors de ce projet, la Banque de la Chine semble pas l’intention.

Avant le début d’octobre, la Chine a retenu le taux de 6,7 yuans pour un dollar, écrit Bloomberg, citant des experts. La réalisation de ces objectifs a été dépensé 19 milliards de dollars de réserves. Mais à partir de octobre, quand est entrée officiellement en vigueur à la décision du FMI sur l’activation de la monnaie chinoise dans le panier de sauvegarde, de soutien sous le renmimbi yuan chinois enlevés.

Dans les prochaines semaines par les autorités financières de la Chine de ne pas se maintenir à l’appréciation du yuan, рогнозируют les analystes. En raison de l’amplification de la demande de monnaie des banques chinoises la dévaluation du yuan va s’accélérer, avertit de la Deutsche Bank: les banques vont s’approvisionner en dollars en prévision d’un pic de dépenses pour le nouvel an chinois.Девальвируя yuan, les chinois envoient un signal à la FED des etats-UNIS, que la brusque resserrement de la politique n’est pas souhaitable, dit partenaire SLJ Macro Partners et ancien économiste de la FED et le FMI Stephen Jen, dans une interview au Wall Street Journal.»Faisant semblant de [yuan] est sensible à l’action de la FED, Beijing, peut-être, tente de le dissuader de la FED, de la hausse des taux», dit — Jen. «…c’est la tactique monétaire mondiale à la guerre», ajoute — t-il.

La vague précédente de la forte baisse de yuans, en août 2015 et janvier 2016, étaient accompagnés de l’effondrement de tous les marchés mondiaux, y compris aux états-UNIS, rappelle l’économiste.



La chine a fait un avertissement sévère financier aux autorités des états-UNIS 21.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники