La commission a confirmé la version de l’explosion à bord de l’avion Kaczynski 11.01.2018

Polonaise de la commission, qui mène une enquête sur les causes du crash de l’avion Tu-154 de Smolensk a accepté avec formulée précédemment version et a reconnu qu’à bord d’un paquebot, il y a eu plusieurs explosions. Cette version a présenté le 10 janvier expert international dans le domaine de la recherche sur les accidents d’aviation Frank Taylor à la séance plénière de la commission de nouveau l’enquête sur les crashs d’avion, écrit Mouillé.

La version a été annoncée au cours du rapport dans le domaine de la recherche sur les accidents d’aviation de Frank Taylor, qui a en particulier souligné que «l’aile gauche de l’avion Tu-154M a été détruit par une explosion de l’intérieur», pas de coup de bouleau, comme on le pensait auparavant. L’arbre, à la demande de Taylor, «n’a pas eu d’influence sur le primaire de la destruction de l’aile».

Auparavant, le président Vladimir Poutine, lors de la conférence de presse annuelle en décembre 2017, en réponse à la question polonaise des journalistes sur les causes de la catastrophe, a commenté les tentatives de Pologne imposer sur la Russie la responsabilité de l’incident. Le chef de la Russie a conseillé de «chercher», car, si à bord de l’avion étaient des explosions, des explosifs pourraient jeter juste à Varsovie.

Rappel, l’avion Tu-154 du président Polonais Lech Kaczynski s’est écrasé lors de la tentative d’atterrissage sur l’aéroport de Smolensk-Nord. Tous les 96 personnes à bord ont été tués.

L’enquête de crashs d’avion: la Source a dit à propos de la publication de l’épave du Tu-154



La commission a confirmé la version de l’explosion à bord de l’avion Kaczynski 11.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники