«La honte de l’Ukraine»: une journaliste de la Première chaîne a dévoilé les raisons de son expulsion vers l’Ukraine 31.08.2017

Une journaliste de la Première chaîne d’Anna Курбатова a dévoilé les détails de son expulsion du territoire de l’Ukraine. Elle a noté que la raison a servi une histoire sur la situation dans le Donbass, dans lequel elle a appelé le conflit de «guerre civile», et non «l’agression russe», rapporte RIA novosti.

Rappelons que mercredi, le 30 août, à l’insu de force planté russe, journaliste dans la voiture et emmené, après quoi il est devenu connu, que Курбатова et précédemment reçu des menaces et impliqué dans l’enlèvement peut être un Service de sécurité d’Ukraine. Plus tard dans la SSU a rapporté que Курбатову forcer l’expulsion à la Russie en raison du fait que cette «honte en Ukraine».

La journaliste m’a dit qu’il est approché par trois personnes et a demandé de donner le téléphone, après quoi ont pris tous les documents et on l’a emmené en voiture. Elle a répondu que le transportent dans la SSU, cependant, l’adresse exacte n’a pas été appelé. Là, la jeune fille amené dans la salle, ont offert un comprimé de paracétamol et de l’eau, après quoi pendant 2,5 heures, a été interviewé.

Dans l’Union des journalistes de Russie ont déclaré qu’ils ne seront pas ignorer l’incident et se tournera dans les professionnels internationaux de l’organisation.



«La honte de l’Ukraine»: une journaliste de la Première chaîne a dévoilé les raisons de son expulsion vers l’Ukraine 31.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники