La police a refusé d’engager des poursuites contre les parents «ivre d’un garçon 31.08.2017

La police a refusé d’engager des poursuites contre les parents abattu dans Balashikha garçon. Le matériel transmis au procureur de la vérification de la légalité de la décision. La vérification a été attribué précédemment sur le fait de détecter les signes d’une infraction visée à l’article «l’incitation d’un mineur à commettre des actes antisociaux».

La police a refusé d’engager des poursuites pénales sur la participation de l’enfant dans antisociaux de l’action à l’égard des parents abattu dans Balashikha garçon de six ans. Sur cela dit dans le message GU MVD de la région de Moscou, qui a reçu TVC.RU.

«Le matériel transmis au procureur de Balashikha pour vérifier la légalité de la décision», a déclaré à l’office.

La tragédie s’est produite le 23 avril à Balashikha. Olga Алисова, derrière le volant de la voiture trangre, frappé à mort l’enfant de six ans. Au moment de la tragédie de la femme de parler sur un téléphone mobile et se déplaçait à une vitesse excessive.

Expertise primaire a détecté une forte concentration d’alcool dans le sang du garçon. Ce résultat a confirmé la reprise de l’analyse. Les parents de l’enfant tué, le fait de la présence d’alcool dans le sang ne la reconnaissent pas.

Le 7 juillet, le tribunal a arrêté Алисову jusqu’au 15 septembre. Plus tard, l’arrestation a été prolongée jusqu’au 30 janvier 2018.

Lire aussi:

La famille de la victime dans l’ACCIDENT d’un garçon de Balashikha a déposé une poursuite de 10 millions de roubles



La police a refusé d’engager des poursuites contre les parents «ivre d’un garçon 31.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники