La police de la Turquie arrêté sur son territoire ordinaires acolytes ИГИЛ* 12.08.2017

La police turque mène la procédure pénale, qui est ouvert à l’égard de trois citoyens de la Syrie. Les détenus sont accusés d’avoir commis une série de meurtres au nom des représentants de «l’etat Islamique*».

Les détails de l’affaire n’a pas divulgué dans l’intérêt de l’enquête. On sait que les gardiens de l’ordre est sorti sur les criminels après un autre meurtre dans le sud-est du pays, le 12 août. Leur victime était un citoyen de la Syrie, qui vit à Sanliurfa. Prétendus complices des terroristes arrêtés en flagrant délit sur leur appartement, où ils ont gardé les armes, avec l’aide de qui ont commis un crime.

Selon l’enquête, les hommes les bénéfices de la Syrie, pour travailler sous la ИГИЛ*. Leur but, ils les considéraient методичное une attaque contre tous ceux qui ne partagent pas les opinions de l’IG.

L’enquête sur leur affaire se poursuit. Les autorités de police ont commencé à chercher des complices des détenus.

* – Les activités de l’organisation est interdite sur le territoire de la Russie la décision de la cour Suprême.



La police de la Turquie arrêté sur son territoire ordinaires acolytes ИГИЛ* 12.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники