La pologne a menacé le tribunal de l’UE pour le soutien «Nord stream-2» 23.10.2016

Varsovie a menacé le tribunal d’un pays, prenant en charge le projet du gazoduc «Nord stream-2», rapporte le Financial Times.

→ La Pologne, le ministre des affaires européennes Conrad Шиманьский, a déclaré que le projet de soutien de la part de tout état membre, ou même l’inaction de la Commission européenne, qui conduira à une situation privilégiée «Nord stream-2», peuvent entraîner une action en justice de la part de la Pologne et d’autres pays, y compris dans la cour.

La pologne a encouragé l’Union européenne d’adhérer à une position solide sur ce projet. La commission européenne, avec son tour, doit protéger «les plus vulnérables des pays de l’UE de l’extérieur de monopole», soit complètement congelé projet, soit en limitant son impact sur le marché européen.

«Le projet, qui semblait seulement contradictoire, ressemble maintenant à un cheval de troie capable de déstabiliser l’économie et à empoisonner les relations politiques au sein de l’UE», — a noté également Шиманьский.

Auparavant, la Pologne a annoncé son intention d’abandonner le gaz russe.

«Nous allons remplacer les fournisseurs de l’est à d’autres sources,- a déclaré mardi le député de la diète de Pierre Наймского, répondant à la chancellerie polonais du premier ministre pour les infrastructures énergétiques du pays.- Notre gouvernement n’est pas désireux de renouveler le contrat avec «Gazprom»».



La pologne a menacé le tribunal de l’UE pour le soutien «Nord stream-2» 23.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники