La RPDC a annoncé le deuxième succès du démarrage d’un missile balistique 29.07.2017

L’agence centrale nouvelles corée du nord (KCNA) a informé le deuxième succès du démarrage des missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) «Hwaseong-14».

L’ordre de mener des essais a donné le leader du pays, Kim Jong-Un, observé pour le lancement de la commanderie de l’ordre.

Vol de la fusée s’élève à 47 minutes et 12 secondes. La distance de vol a atteint 998 kilomètres.

Selon KCNA, lancer des missiles ne représentait pas de menace pour la sécurité des etats voisins.

Dans la nuit de samedi, il y avait des rapports sur la mise en RPDC nouveau missile en direction de l’île de Hokkaido dans la mer du japon. Elle a publié dans la province de Чагандо en direction de la mer du japon. Pyongyang pour la première fois passé la nuit d’essai d’un missile balistique.

Washington est une nouvelle fois déclaré qu’il ne reconnaît pas pour Pyongyang le droit de posséder des armes nucléaires. Le chef du département d’etat Rex Тиллерсон a condamné l’essai et s’est prononcé pour le pacifique денуклеаризацию la péninsule Coréenne. À Tokyo et Séoul ont appelé le lancement de la «provocation» et ont réaffirmé leur intention de promouvoir des NATIONS unies de la résolution de sévères sanctions contre Pyongyang.

L’armée sud-coréenne a déclaré que la nouvelle fusée de la RPDC a volé environ trois kilomètres, pour atteindre la hauteur maximale. En république populaire de CHINE suggèrent que cette fois la Corée du Nord a connu intercontinental, un missile balistique.

Selon le ministère russe de la Défense, la fusée s’éleva à une hauteur de 681 kilomètre et a volé 732 kilomètres, tombant dans la partie centrale de la mer du japon. L’office a noté que la mise en marche de la fusée ne représentait pas un danger pour le territoire de la Russie.

RIA novosti


La RPDC a annoncé le deuxième succès du démarrage d’un missile balistique 29.07.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники