La russie a décidé d’appliquer des sanctions personnelles contre WADA 08.12.2017

Le 12 décembre au Conseil de la Fédération se tiendra spéciale réunion conjointe, au cours de laquelle sera examinée la possibilité d’appliquer les personnels de sanctions à l’égard de la direction de WADA. Selon les mots du sénateur André Klimova, la plupart des états membres de WADA sont des pays de l’OTAN.

Le Conseil de la Fédération examineront la question de l’application de sanctions personnelles concernant la direction de l’agence Mondiale antidopage (WADA). Il sera soulevée lors de la réunion, à laquelle participent des athlètes, des parlementaires et des diplomates, écrit le journal «Izvestia».

Selon le président de la commission provisoire de Совфеда sur la protection de la souveraineté de l’état et à la prévention de l’ingérence dans les affaires intérieures de la Russie Andreï Klimova, la décision sur la convocation de la réunion ont adopté bien avant la déclaration du comité International olympique (CIO) sur la disqualification du comité Olympique de Russie (TOC).

À son avis, les gens qui les a poussé à cette décision, n’ont aucun rapport avec le sport. «Nous devons les amener à la lumière de dieu et de démontrer que cette décision n’est pas sur le sport», a déclaré le sénateur

Aussi Klimov a souligné que la plupart des états membres de WADA sont des pays de l’OTAN.



La russie a décidé d’appliquer des sanctions personnelles contre WADA 08.12.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники