La sonnette d’alarme: l’OSCE a fortement condamné la décision de Kiev d’expulser la russie de жрналистку 31.08.2017

Membre de l’OSCE sur la liberté des médias Arles Дезир a envoyé une lettre au ministre ukrainien de la Paul Климкину, qui a dénoncé l’exil les MÉDIAS étrangers du territoire de l’Ukraine. De nouvelles des rapports de fans.

Selon le service de presse de l’OSCE, ils sont très alarmés par la fréquence des pratiques de détention et d’expulsion des journalistes étrangers de l’Ukraine. Mercredi, le 30 août, à Kiev, a été arrêté un journaliste de la Première chaîne Anna Курбатова, qui plus tard a été interdit d’entrée sur le territoire d’un pays sur une période de trois ans. Дезир a souligné que de telles méthodes de Kiev provoquent des soupçons, de la transparence et de la bonne d’un mécanisme de recours. Également le représentant de l’OSCE se souvient de Климкину qu’ils ont accédé auprès des autorités ukrainiennes avec ces déclarations. Il a appelé Kiev à s’abstenir d’insoutenables des restrictions sur le travail des journalistes étrangers et de ne pas violer les engagements de l’OSCE concernant la liberté des MÉDIAS.



La sonnette d’alarme: l’OSCE a fortement condamné la décision de Kiev d’expulser la russie de жрналистку 31.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники