La troisième nuit de manifestations en Tunisie: plus de 320 personnes arrêtées, des dizaines de victimes 11.01.2018

Le ministère de l’intérieur de la Tunisie d’aujourd’hui, jeudi 11 janvier, a indiqué que le service de sécurité du pays ont arrêté de 328 personnes, pour participer à la «subversives» actions après la troisième journée de manifestations contre la hausse des prix et des taxes. Les personnes arrêtées ont participé à piller privée et la propriété publique dans la nuit de mercredi dans les différentes régions de la Tunisie. Cela a été rapporté par le secrétaire de presse de MIA Khalifa Чибани, son discours se réfère «Daily Sabah«.

En outre, on apprend que lors des émeutes 21 l’agent de sécurité a été blessé et 10 policiers véhicules ont été endommagés.

Antigouvernementaux de démonstration ont éclaté cette semaine dans plusieurs régions de la Tunisie , en signe de protestation contre la hausse des prix de certains produits et la collecte de nouvelles taxes.

Un manifestant a été tué lundi lors des manifestations dans la ville de Тебурба, à l’ouest de la Tunisie.

Mardi soir, des centaines de jeunes gens sont descendus dans la rue Тебурбы à l’enterrement de la victime демонстранта. La police a insisté sur son dissocie, à l’assassinat, et le ministre de la santé Имед Hammami a souligné que les résultats de l’autopsie seront dévoilés jeudi.

Les témoins ont confirmé que les protestations se sont poursuivies mercredi dans plusieurs endroits de la Tunisie, il a été signalé des pillages de magasins et d’attaques contre des objets de sécurité.

Le pays a été en proie à une récession économique à la suite des émeutes qui ont conduit à la révolte 2010.


La troisième nuit de manifestations en Tunisie: plus de 320 personnes arrêtées, des dizaines de victimes 11.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники