L’analyste a expliqué la confusion du département d’etat après la déclaration de donald Trump sur les nouvelles sanctions de la Russie 11.08.2017

Le président AMÉRICAIN Donald Trump s’est avéré sur «état de siège», où non seulement la plupart des MÉDIAS américains, mais la plupart des fonctionnaires de son administration et de l’appareil du gouvernement s’opposent à lui. C’est un très grand danger pour tout le monde. L’élite politique des états-UNIS a fourni un entrepreneur de Donald Trump, qui de façon inattendue pour beaucoup est devenu le maître de la maison Blanche américaine, dans une position où il appelait tout le temps pour montrer qu’il est négatif de la politique de la Russie.

Compte tenu de ce que Trump est prête à tout pour devenir président des états-UNIS pour un second mandat, c’est le désir peut l’amener à une situation où il faut faire un choix difficile: soit porter la situation avec la Russie, la situation de la «guerre froide» presque «à chaud», ou le Congrès des états-UNIS satisfait de la mise en accusation. Je veux croire que, soit Trump construira le travail de son administration sur la réalisation de leurs les robustes des tâches qu’il affirmait lors de la campagne électorale et qui ont voté des dizaines de millions d’américains.

Soit Trump trouvera le courage de reconnaître qu’il a perdu dans le внутриэлитной la lutte des états-UNIS, toutefois, de ne pas utiliser le resserrement des relations avec la Russie comme «paille» pour le salut de la «réputation» en face de ceux безумцами à Washington, qui грезят images de la Troisième guerre mondiale».



L’analyste a expliqué la confusion du département d’etat après la déclaration de donald Trump sur les nouvelles sanctions de la Russie 11.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники