L’armée turque a bombardé des positions kurdes dans le nord de la Syrie 14.01.2018

L’armée turque, le samedi, le 13 janvier, a bombardé des positions kurdes près de la ville de Африн dans la province d’Alep, dans le nord de la Syrie. Il est rapporté par le bain turc quotidien Hürriyet.

Les sources ajoutent que le bombardement a été effectuée à l’observatoire de l’armée turque dans la province d’Idlib, qui a été placé sur le plan de la création d’une zone деэскалации en Syrie.

Au total, a produit pas moins de 36 salves de positions kurdes, les détachements d’autodéfense populaire (YPG).

Plus tôt samedi, le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait une déclaration selon laquelle la Turquie est disposée au cours de la semaine de commencer une opération militaire contre les milices kurdes dans Африне et Manbij.

«À Manbij, si ils ne respectent pas leurs promesses, nous prenons les choses en mains, jusqu’à ce que il ne restera pas des terroristes», a déclaré Erdogan. — «Ils vont voir ce que nous faisons là pour une semaine». «Si les terroristes dans Африне ne se rendra pas, nous détruirons», a — t-il ajouté.


L’armée turque a bombardé des positions kurdes dans le nord de la Syrie 14.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники