Lavrov a trouvé à la maison Blanche des états-UNIS «bandits de grand chemin» 17.07.2017

La situation de l’arrestation russe дипсобственности aux états-UNIS de commentaires sur des «bandits de grand chemin», estime le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. Ainsi, il a réagi à l’information des MÉDIAS que les fonctionnaires de la maison Blanche en attente de Moscou «quelque chose en retour». Selon lui, c’est le «vol en plein jour».

La situation avec la russie et diplomatique de la propriété des états-UNIS est «le vol en plein jour», a déclaré le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov. Ainsi, il a commenté les déclarations de plusieurs responsables de la maison Blanche américaine, qui attendent de Moscou «en retour», rapporte «Interfax».

«Si c’est le cas, c’est le vol en plein jour. Les bandits de grand chemin, il s’avère commentent cette situation. Comme c’est le cas — sélectionner la propriété, qui est fixé bilatéraux intergouvernementaux ratifié le document, et pour revenir, d’agir selon le principe de «ma — ma, et que ta chose, divisez pas», a souligné Lavrov lors de la rencontre avec les journalistes à Minsk.

Il a également noté que la russophobie dans les états-UNIS n’ajoute pas de certitude, que Washington et Moscou peuvent s’entendre sur les grands problèmes internationaux.

«Ce zélé par l’attitude de выискивание de certains canaux cachés d’influence de la Russie sur ce qui se passe aux états-Unis, il a clairement ne tombe pas, à mon grand regret, et il n’ajoute pas de la confiance que nous pouvons dans les relations internationales d’établir normal de la coopération, dans l’intérêt de tous, sans exception, le pays», — cite ses mots à RIA novosti.

Auparavant, les MÉDIAS citant un haut fonctionnaire de la maison Blanche ont indiqué que les etats-UNIS n’envisagent pas de retourner en Russie, deux arrêtés de l’objet diplomatique de la propriété, jusqu’à recevoir le «quelque chose en retour».

Lundi, le 17 juillet, à Washington, ont lieu des négociations chef adjoint de la russie ministère des affaires etrangères Sergueï Рябкова et замгоссекретаря états-UNIS sur les questions de politique de Thomas Shannon. Le côté affecté, en particulier, la question дипсобственности. Des résultats de la négociation dépendra de Moscou prendra des mesures de rétorsion ou non.



Lavrov a trouvé à la maison Blanche des états-UNIS «bandits de grand chemin» 17.07.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники