Lavrov mit le siège de l’OTAN, rappelant l’agression contre la Yougoslavie 31.10.2016

L’alliance fit le premier en Europe après 1945
une attaque armée contre un etat souverain, quand, en 1999, a commencé à
le bombardement de la Yougoslavie. À propos de ce qu’a rappelé le ministre des affaires étrangères, Sergueï
Lavrov.

«L’agression contre la Yougoslavie a été, bien sûr, c’est une agression. D’ailleurs, c’est
il était le premier à une attaque armée en Europe, est un état souverain, après 1945
de l’année. Si nous ont commencé à en parler, maintenant, sur le fond de ce qui se passe autour de
De la syrie, nos partenaires occidentaux, surtout les américains, et les britanniques ont déjà
voyager dans son hystérie à les atteintes, en utilisant des mots comme
«la barbarie», «crime de guerre», a — t-il déclaré.

Il a noté qu’à la suite de l’agression contre la République Fédérale de
La yougoslavie a été détruit une énorme quantité de cibles civiles, y compris la télévision
En serbie, les ponts qui ont été civils, les trains de voyageurs, et bien plus encore.

Aussi Lavrov a souligné que sur les milliers de morts, dont plusieurs
des centaines d’enfants, sur un quart de million de réfugiés personne ne les a plus ne se.

«Si la Russie dans le visage de Yevgeny Primakov n’a pas répondu comme il
a réagi à cette flagrante violation du droit international, nous avons probablement
soi serait alors ce n’est pas pardonné très longtemps, et notre histoire s’est enrichie d’une se
très désagréable à la page. Il a fait en sorte que la Russie a fait preuve de son caractère et
a pris seulement une bonne position sur le moment», a déclaré le chef de la diplomatie russe.




Lavrov mit le siège de l’OTAN, rappelant l’agression contre la Yougoslavie 31.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники