Le FBI n’a engagé une action pénale contre Clinton 07.11.2016

L’affaire de la correspondance par courriel du candidat à la présidentielle Hillary Clinton fermé. Le FBI n’a pas trouvé de motifs suffisants pour les poursuites pénales.

Le congrès des états-UNIS a reçu un avis du directeur du FBI, où il est dit que la raison suffisante d’intenter des poursuites pénales contre Hillary Clinton n’est pas trouvé. Cela signifie que l’affaire de l’e-correspondance d’un candidat à la présidence de la ferme.

On sait que le 6 novembre, le chef de la commission de la supervision et de la réforme gouvernementale de la chambre des représentants du congrès AMÉRICAIN Jason Чаффетс a reçu des informations du FBI, qui stipule que l’office de ses conclusions concernant Clinton n’a pas changé. Les accusations à son encontre présentés ne seront pas.



Le FBI n’a engagé une action pénale contre Clinton 07.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники