Le FBI n’a pas trouvé de liens Trump avec les autorités russes — le New York Times 01.11.2016

Les résultats
l’enquête de la federal bureau of investigation des états-UNIS montrent qu’aucune
les liens d’un candidat à la présidence Républicaine de Donald Trump avec
les autorités russes n’est pas. À propos de cette autorité transmet l’édition américaine
The New York Times, citant ses propres sources au FBI.

Ainsi,
il est rapporté que l’enquête menée depuis le début de l’été et est connecté
une énorme quantité d’agents, mais n’a pas encore réussi à trouver «aucun
fils».

«Responsables
une personne des forces de l’ordre disent qu’aucune enquête n’a révélé
ni un fils, qui se liait Trump avec le gouvernement de la Russie. Les agents
testé des conseillers proches de Trump, possibles contacts avec
russes, des financiers, ainsi que ceux qui sont impliqués dans le piratage des ordinateurs
Le parti démocrate», — a dit dans l’article.

Aussi
a noté que l’absence de preuves concernant l’implication des autorités russes à
des attaques de pirates sur le serveur de messagerie du parti Démocratique des états-UNIS. En outre,
Le FBI sont plus enclins à la version que piratage à l’égard des démocrates
ont pour but de plus de saper le processus électoral aux états-UNIS que
fournir le leadership des républicains.

Dans le même
sources de publications ont souligné que le FBI va poursuivre l’enquête et
les attaques de pirates contre le parti Démocrate des états-UNIS, et l’utilisation de sociétés de
les serveurs de gestion de la correspondance, Hillary Clinton, en sa qualité de secrétaire d’etat
Les etats-UNIS.




Le FBI n’a pas trouvé de liens Trump avec les autorités russes — le New York Times 01.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники