Le parti LIBÉRAL-démocrate n’a pas pu s’inscrire à l’ouverture de la session de printemps, à la Douma d’etat 11.01.2018

Députés du parti LIBÉRAL-démocrate n’ont pas pu s’inscrire à la première séance de la session de printemps de la Douma d’etat, puisqu’ils ont disparu de la carte pour l’enregistrement. Plus tard, il s’est avéré que, à la fin de l’année de leur mémoire a enlevé l’employé des services techniques.

Les députés LIBÉRAL n’ont pas pu s’inscrire lors de la première séance de la session de printemps de la Douma d’etat en raison de l’absence de cartes pour l’enregistrement, rapporte «Interfax».

Le chef du parti de Vladimir Jirinovski a qualifié la situation monstrueuse, et a déclaré que la soupçonne d’avoir volé le député du parti COMMUNISTE.

«Russie unie» ne peut ce faire, le gouvernement de la fraction de ce qu’ils vont lui faire honte, «Russie Juste» en général, de telles choses n’est pas engagée, il reste une fraction», — estimé Jirinovski.

À son tour, le président de la Douma, Viatcheslav Volodine a appelé le leader LIBÉRAL et ne pas faire des déclarations dures. À la recherche de l’homme qui a volé les cartes ont été rattachés personnel de la CAISSE. Plus tard, le mystère des disparues de visite est dcouverte.

«L’homme est installé, tous les détails sont clairs, mais les députés à cette relation n’ont pas. C’est un employé des services techniques, qui estimait que le travail de l’année est terminée, et, en emportant nos lieux de travail, il a pris et la mémoire a recueilli les cartes», — transmet TASS mots Volodina.

Maintenant, pour les députés, le parti LIBÉRAL-démocrate font doublons, afin qu’ils puissent participer au vote, a déclaré à l’Afp.

Lire aussi:

La douma d’tat à la session de printemps examinera plus d’un millier de projets de loi



Le parti LIBÉRAL-démocrate n’a pas pu s’inscrire à l’ouverture de la session de printemps, à la Douma d’etat 11.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники