Le pentagone a étendu le service des transgenres dans l’armée des états-UNIS 30.08.2017

Le pentagone a prorogé pour une durée indéterminée dans l’armée pour les personnes transgenres. Ce report est lié avec le fait que le ministère de la Défense des états-UNIS s’est engagé à élaborer un plan qui va exécuter la disposition de Trump sur le licenciement.

Le pentagone a commencé à la mise en œuvre de l’ordonnance du président AMÉRICAIN Donald Trump sur l’interdiction des transgenres de servir dans l’armée américaine, rapporte RIA novosti.

Le chef de ministère de la Défense James Mattis a expliqué que le réunira une commission spéciale, qui mettra au point des méthodes d’exécution des instructions Trump. Jusqu’à ce licencier transgenres de l’armée, personne ne le fera.

La décision de la levée de l’interdiction sur le service dans l’armée de transgenres a été annulée par l’ancien président Barack Obama. En 2010 a été annulée, la règle du «Don’t ask, don’t tell» (ne demandez pas, Ne dites — env. éd.), selon laquelle les employés de SUN devaient cacher leur orientation.

Le 26 août, Trump a interdit de transgenres servir dans les forces Armées des états-UNIS. Il est rapporté qu’ils augmentent les dépenses de l’armée et réduisent son efficacité.

Selon diverses estimations, dans les forces Armées des états-UNIS servent de 1,3 mille à six mille personnes transgenres.

Lire aussi:

Les habitants de l’Afghanistan considèrent l’armée des états-UNIS est plus terrible des talibans

Aux états-UNIS ont alloué $1,8 milliards d’euros pour le développement de missiles nucléaires de la nouvelle génération

Les états-UNIS créeront une base militaire dans le nord de l’Irak



Le pentagone a étendu le service des transgenres dans l’armée des états-UNIS 30.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники