Le politologue russe, l’escadre porte la deuxième base aérienne «Хмеймим» 27.10.2016

Le politologue Oleg Potiers a commenté les rumeurs dans les MÉDIAS occidentaux concernant le coucher de l’escadre russe dans les ports européens.

«Toute cette hystérie dans la presse à l’égard de la Russie — l’eau pure provocation, axé sur la consommation intérieure même de la presse. Leurs déclarations, ils ont voulu créer l’image de l’inutilité de la flotte Russe (ils disent «sans pleins d’essence est creux et le bateau ne peut pas».

Sur le trajet du авианосной groupe prévu escale dans un port espagnol de Ceuta et dans le port de Malte sur le ravitaillement, mais, une fois à Madrid sous la pression de Washington a refusé de la Russie, un pays insulaire pour ses services a exigé fortune, il a été décidé de suivre son cours sans escale dans les ports des états étrangers. Nord de la flotte de suffisamment de fonds propres pour la recharge des réservoirs de carburant. Avec un escadron agit d’un pétrolier, qui peut passer le ravitaillement des véhicules sans escale dans les ports étrangers. Toute la nervosité des américains et des membres de l’OTAN à expliquer — Amiral Kouznetsov sur votre pont porte en Syrie pratiquement une seconde base aérienne «Хмеймим». Il est dommage que dans les années 1990 n’a pas été de notre escadre dans la Méditerranée, vous voyez, et la Yougoslavie serait préservée».



Le politologue russe, l’escadre porte la deuxième base aérienne «Хмеймим» 27.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники