Le premier vice-premier ministre de la Commission européenne encourage les pays-bas «ne pas faire de cadeaux à Poutine» 30.10.2016

Le premier vice-président de la commission Européenne, l’ex-ministre Néerlandais des affaires étrangères Frans Timmermans a appelé les autorités de ne pas faire de cadeaux à Poutine» et de soutenir la ratification de l’Accord d’association UE-Ukraine.

«Le référendum consultatif n’empêche pas les députés à prendre des décisions sur la base de ses propres estimations. Les pays-bas doivent être le dernier pays qui fait des cadeaux à Poutine», — cite Тиммерманса Delfi.

Il est d’accord avec les mots de néerlandais du premier ministre de la Marque Reutte, qui la veille a déclaré que cette question est plus large que la simple question des pays-bas et que нератификация accord augmente le risque d’instabilité dans la région. De l’avis de Тиммерманса, l’accord est très important pour l’Ue et pour les pays-bas.

Timmermans a souligné que précédemment, le parlement hollandais à la majorité absolue, a soutenu la ratification de l’accord. Il a déclaré qu’il ne comprend pas les forces politiques, qui, auparavant, ont soutenu l’accord, mais maintenant ne veulent pas accepter la proposition du premier ministre relative à la ratification du document.
Rappelons-le, les représentants de l’opposition au parlement des pays-bas insistent sur l’abolition de la ratification de l’Accord d’association de l’Ukraine avec l’union européenne après l’appel débute Reutte de maintenir le contrat.




Le premier vice-premier ministre de la Commission européenne encourage les pays-bas «ne pas faire de cadeaux à Poutine» 30.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники