Le président de l’Autriche regrette profanation d’un monument aux soldats soviétiques 11.01.2018

Dans la nuit du 10 janvier, des inconnus ont profané un monument aux soldats soviétiques libérateurs, qui, à Vienne. À cet égard, le président de l’Autriche Alexander Van der Bellen a exprimé son regret. Maintenant la question sur l’installation sur la place de caméras de vidéosurveillance.

Le président de l’Autriche, Alexander van der Bellen a exprimé ses regrets à cause de la profanation du mémorial aux soldats soviétiques à Vienne. Cela dit l’ambassadeur de russie à Vienne Dmitri Lyubinskiy, transmet RIA novosti.

«Aujourd’hui, j’ai eu une courte conversation sur ce sujet, y compris avec le président van der Белленом, et il a exprimé son regret sincère à cet égard, le fait», dit — Lyubinskiy.

Il a ajouté que les dirigeants du pays envisage d’installer à la place des caméras de surveillance.

«En ce qui concerne le fait de cette прискорбного de l’incident et un appelant d’un acte de vandalisme, je peux dire que et en Autriche, et dans d’autres pays européens, de nombreux touristes qui visitent la Veine, il ya une telle force, laquelle positif et durable le développement de la coopération russo-autrichiennes, la relation n’aime pas vraiment, et ces faits, apparemment, sont liés, avant tout, avec cette approche», a déclaré l’ambassadeur.

Dans la nuit du 10 janvier, des inconnus ont profané un monument aux soldats soviétiques libérateurs, qui est installé sur la place Шварценбергплатц dans la capitale de l’Autriche. Le piédestal du monument a été облит de la peinture noire. L’ambassade de Russie a envoyé une note de protestation au ministère des affaires étrangères de l’Autriche.



Le président de l’Autriche regrette profanation d’un monument aux soldats soviétiques 11.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники