Le suspect dans le meurtre de la défenseuse des droits humains Ноздровской a donné des indications 09.01.2018

Le suspect dans le meurtre ukrainienne défenseuse des droits humains mme Irène Ноздровской Yuri Россошанский a donné un témoignage et a appelé son acte «justifiée». Selon les MÉDIAS, le détenu — père de Dimitri Россошанского, qui a déjà reçu sept ans de prison pour un ACCIDENT de la circulation dans lequel a péri sœur Ноздровской.

En Ukraine, arrêté le suspect dans le meurtre de la défenseuse des droits humains mme Irina Ноздровской. Comme l’a signalé à la police, il avait déjà donné des preuves, transmet «TV».

Il est prévu que le mardi, le tribunal choisira lui une mesure préventive.

Le corps de la Ноздровской a été trouvé le 1er janvier dans la rivière dans la région de Kiev. Une affaire pénale intentée par l’article «homicide volontaire». L’enquête envisage plusieurs versions. Cependant, la langue maternelle du défunt assuré que l’infraction est liée à l’activité professionnelle d’Irène et a été commise de la vengeance.

La défenseuse des droits humains a fait sept ans de prison pour le neveu du chapitre Вышгородского du tribunal de district par la faute duquel il y a plusieurs années dans un ACCIDENT de la mort de la sœur Ноздровской.



Le suspect dans le meurtre de la défenseuse des droits humains Ноздровской a donné des indications 09.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники