Les enquêteurs examinent les trois versions de l’épave d’un Robinson R44 en Transbaïkalie 27.10.2016

À la suite de l’accident a tué trois personnes.

La panne d’avions, erreur de pilotage et de l’impact des conditions météorologiques sont considérées comme les principales versions de crash de l’hélicoptère Robinson R-44 dans la Tête. Cela a été rapporté sur le site de la Sibrie Orientale de la gestion d’instruction des transports ISF.

À la suite de l’accident a tué trois personnes. L’hélicoptère Robinson, qui appartient à la SARL «Урюмкан», s’est envolé pour la soirée du 22 octobre sur la route de village urbain Золотореченск Оловяннинского quartier — artel «Дзалай-Кадай». L’hélicoptère a dû voler à 30 kilomètres.

Sur la route des ont découvert l’épave de l’hélicoptère, le pilote et les passagers ont été tués. Face à des poursuites de l’article «la violation des règles de sécurité routière et de l’exploitation du transport aérien».



Les enquêteurs examinent les trois versions de l’épave d’un Robinson R44 en Transbaïkalie 27.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники