Les experts de la Défense étudieront l’application des armes chimiques les plus dangereuses à Alep 04.11.2016

En Syrie, les bénéfices des experts militaires russes ont sur les armes chimiques. Ils définissent les substances toxiques appliquent les insurgés. La semaine dernière, à Alep, à la suite d’une attaque chimique des terroristes subi des dizaines de civils. Pendant ce temps, dans la ville se préparent à l’introduction d’une nouvelle pause humanitaire.

Deux des soldats de l’armée syrienne et 37 civils dans un état grave. Voici le résultat de l’application de militants d’armes chimiques. L’attaque s’est produite le 30 octobre. Les médecins locaux ont presque immédiatement diagnostiqué un empoisonnement de gaz toxique. Et déjà, le 3 novembre, à Alep, les bénéfices de guerre chimistes de Moscou, transmet «TV».

Les militants ont refusé la proposition de quitter Alep


Les experts de la Défense étudieront l’application des armes chimiques les plus dangereuses à Alep 04.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники