Les habitants de la Russie ont appelé de leurs principaux ennemis 10.01.2018

Les deux tiers des russes estiment qu’aujourd’hui en Russie, il y a des ennemis, a montré un sondage Levada-centre, selon RBC. Le principal ennemi de 68% des personnes interrogées ont appelé les etats-UNIS, à la deuxième place Ukraine (29%), en troisième lieu, l’Europe, qui est considéré comme hostile 14% des répondants. 23% des personnes interrogées ont assuré que «notre pays est entouré par des ennemis de tous les côtés».

Suivant dans le classement suivent des ex-républiques de l’URSS (10%), la Pologne (8%). L’allemagne, l’OTAN et l’Angleterre ont reçu de 6% lors du sondage. Les partisans de l’interdit en Russie «l’etat Islamique» considèrent comme le principal ennemi du pays, seuls 5% des répondants, suivie par les pays du Moyen-Orient et les fonctionnaires qui l’ont décrit comme la principale menace à l’état par 4% des répondants.

Les russes sont pratiquement ne se méfient pas des terroristes d’Extrême-Orient et de la soi-disant «la cinquième colonne». Leur principale menace estime que seulement 2% de nos compatriotes. Les sionistes et les libéraux craignent moins de 1% des russes.

Le centre levada note que le nombre total d’habitants de la Russie, qui considère que le pays est en principe il y a des ennemis, il est devenu le record des taux au cours des 5 dernières années, un total de 66%, et voici 21% des répondants estiment que la Russie est l’ennemi n’existe pas.



Les habitants de la Russie ont appelé de leurs principaux ennemis 10.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники