Les habitants de Sébastopol crient Poutine: «nous avons québécois de la terre!» 19.08.2017

 

Le jour de l’arrivée de Vladimir Poutine à Sébastopol, afin d’inspecter les sujets où auront lieu les lections de gouverneur, le 10 septembre, les habitants de la ville ont organisé des piquets. De l’ordre de 50 personnes dans la seule se levèrent avec les affiches dans le centre de Sébastopol.

Dans les actions ont pris part à ces gens dont les droits sur la propriété de la terre est actuellement contestés par le gouvernement de la ville devant les tribunaux.

«J’ai enlevé le terrain!», «Vladimir Vladimirovitch, à Sébastopol n’est pas respectée 6-de la loi constitutionnelle fédérale», «pouvoir Local contre les gens, aidez-moi!», — ces, et autres appels à comprendre avec les autorités locales ont été adressées au président russe.

Près de 6 heures de retard de la visite de Poutine à Sébastopol. Dans le moment présent inconnue, c’est arrivé à cause des piquets de grève, de la douche ou pour une autre raison, mais dans une conversation avec le sous-gouverneur de Sébastopol la question des scandales n’a pas été affectée, mais a touché le problème du plan directeur.

Le portail d’actualités «Политнавигатор» a publié des photos de пикетчиков.

 



Les habitants de Sébastopol crient Poutine: «nous avons québécois de la terre!» 19.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники