Les israéliens ont d’Apple en justice pour iPhone 08.11.2017

La société israélienne Corephotonics, fondée en 2012 et spécialisée dans le développement de technologies pour les doubles appareils photo sur les appareils mobiles, a poursuivi sur la société Apple. Comme le rapporte un réseau de partage de The Verge, la société a accusé le géant de violation de quatre brevets. Dans les documents déposés à la cour, a affirmé que la société américaine, sans l’autorisation a utilisé développée et brevetée Corephotonics la technologie de double appareil-photo dans leurs smartphones iPhone 7 Plus et iPhone 8 Plus.

Dans le procès Corephotonics déclare que, dans ces modèles, l’iPhone s’applique la technologie brevetée de conception de placement de la lentille, la méthode du zoom optique, ainsi que l’algorithme d’association d’images, d’accroître la qualité de l’image.
De la déclaration des représentants de la société israélienne, le chef de déjà rencontré avec la direction d’Apple, en leur offrant officiellement acquérir un brevet pour leur invention. Dans la société américaine est très apprécié nouveauté, mais de contracter un pas pressé.

Selon la déclaration des représentants d’Apple, Corephotonics pratiquement aucune chance de prouver quoi que ce soit dans la cour. Et d’ailleurs, les américains ont déclaré qu’ils peuvent sans trop de conséquences de violer un brevet et d’utiliser la technologie pour créer des caméras dans leurs smartphones: «Sur la procédure partiront les années, et la compensation même ne remboursera pas les frais de justice», indique The Verge les mots du représentant de la société américaine.

Dans Corephotonics ont signalé qu’ont pris les tentatives de règlement provisoire de la question, cependant, d’une société américaine, qui a montré la volonté d’aller au contact et a promis de régler le conflit, plus loin que les promesses n’est pas allée. Les conditions de la société israélienne se composent mais le plus important — dans l’arrêt de l’utilisation de l’invention par une société américaine. À propos de l’achat d’un brevet maintenant la parole n’est pas. Auparavant Corephotonics proposé à Apple d’acheter chez un brevet, mais, comme déjà clair, la proposition a été rejetée. Autrement dit, si la cour se tenir sur le côté du demandeur, les conséquences pour l’entreprise de l’entreprise de Cupertino et l’ampleur du scandale seront grandioses.

Ce scandale se passe vite, après le récent incident, lorsque la fonction de reconnaissance de visage (Face ID) n’a pas travaillé sur la présentation de l’iPhone X en septembre. À lui les inventeurs de l’Israël des revendications imposent. Ensuite, lors de la démonstration d’un smartphone, le vice-président d’Apple Craig federighi prennent de nouvelles de ce dernier n’a pas réussi le déverrouiller à l’aide Face à l’ID. Le smartphone a exigé d’entrée numérique d’un code confidentiel.



Les israéliens ont d’Apple en justice pour iPhone 08.11.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники