Les leaders de la lutte clandestine groupement de bataillon «Azov», a été arrêté à Lougansk 06.11.2016

Les collaborateurs de la stasi auto-proclamé de Lougansk la république populaire de chine ont retenu les leaders de la lutte clandestine de regroupement de l’ukrainien нацбатальона «Azov», a déclaré le service de presse de l’office.

Il s’agit d’un regroupement des fans du club de football «l’Aube», qui s’appellent eux-mêmes «Ultras Чорно-білі». L’association s’occupait de la propagande de l’idéologie du nationalisme extrême, incitation à l’hostilité ethnique et les services de renseignement des opérations sur le territoire de la ЛНР. Ceci est rapporté par les journalistes le service de presse de la stasi, le samedi 5 novembre.

Parmi les détenus les chefs de groupement Vladislav et Artem Ovcharenko Ахмеров, contre lesquels des actions ont été intentées sur l’article «espionnage». Selon l’enquête, les recrute un employé de la direction principale du renseignement de la Défense de l’Ukraine avec l’indicatif d’appel «Grande Colère».

À Lougansk, en relation avec la détention des inspections des membres du groupement à l’implication dans les meurtres de masse sur la Place de l’indépendance à Kiev, à odessa Maison des syndicats, etc.

«Azov» — l’un des soi-disant volontaires des bataillons, financé par des sources privées participant à l’opération militaire dans le Donbass.



Les leaders de la lutte clandestine groupement de bataillon «Azov», a été arrêté à Lougansk 06.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники