Les marchés américains sont allés voter 03.11.2016

Sur fond de renforcement de la position de Donald Trump dans la course à la présidentielle alors que les principaux indices du marché américain, y compris le Dow 30 et le Nasdaq 100, franchi à la baisse à l’ouverture de la bourse aujourd’hui. La tendance négative dans un délai de sept jours de la montre et le S&P 500, qui reflète le cours des actions de cinq cents plus grandes entreprises privées des états-UNIS. Dans le même temps, ces «sûrs» actifs comme l’or, en revanche, commencent à se développer. Conférencière refuge pour les investisseurs de l’actif a atteint un mois à partir de 1305,75 l’once.

L’excitation provoquée par l’affaiblissement de classement Clinton, après la déclaration du FBI, le 28 octobre sur la reprise des poursuites pénales contre le candidat du parti Démocrate, ont stimulé les données de la dernière enquête, menée par ABC News et le Washington Post. Selon les résultats de l’étude Trump, en tapant 46% des voix, pour la première fois depuis mai dpasse Clinton, qui est de 45%.

Bien que la plupart des autres enquêtes continue à témoigner sur le leadership du candidat du parti Démocrate, la position de Clinton ne sont pas aussi durables que какзалось autre semaine. Cette élection est peu probable considérablement changer la situation des marchés déjà «gagné» sa victoire. L’impact de la victoire de donald Trump, qui est de nouveau est probable, au contraire, ajoute pour les investisseurs d’incertitude de sa position sur la politique étrangère et le commerce restent floues.

Dans ces conditions, les analystes ne s’attendaient pas à de la séance d’aujourd’hui de la FED de surprises. La décision sur le maintien du taux directeur n’est pas seulement prévisible, mais la plus raisonnable. L’élection du président des états-UNIS auront lieu le 8 novembre et énerver les marchés aujourd’hui, personne ne veut. Dans le même temps, des contrats à terme sur fonds fédéraux, de caractériser les attentes des commerçants sur l’évolution du taux directeur, montrent que les perspectives d’améliorer le taux de jusqu’à 0,5-0,75% sur le prochain 14 décembre, la réunion s’est levé à 68,9%.

Le prix du pétrole est dans une large mesure sous l’influence de la politique, pas de nouvelles économiques. Les nouvelles statistiques de заасам n’a fait que renforcer la pression sur le devis. Le volume de pétrole brut des états-UNIS selon le Ministère de l’énergie le 2 novembre a augmenté à un record de disponible dans le domaine public de l’histoire de l’observation (septembre 1982) 14,42 millions de barils.

Plus sensibles à la baisse des prix du baril de pétrole réagissent les marchés émergents. Peso mexicain dans la paire le dollar est tombé à un plus de mois. Le dollar a également renforcé au rouble, подорожав à 36 cents pour les 2 premières heures de cotation après l’ouverture de la bourse américaine. Dans la relation de l’euro et le yen, la monnaie américaine a perdu 0,6% et 1% respectivement.



Les marchés américains sont allés voter 03.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники