Les MÉDIAS ont appelé le фейком des nouvelles au sujet de la demande 6 pays à prélever de la coupe du monde 2022 le Qatar 16.07.2017

Les nouvelles concernant l’exigence de six états arabes transférer le championnat du monde de 2022 au Qatar était фейком, affirme l’agence Reuters. Auparavant, c’est la même agence, citant le site The Local a publié les nouvelles que avec cette exigence aurait été faites par l’Arabie Saoudite, le Yémen, la Mauritanie, ÉMIRATS arabes unis, du Bahreïn et de l’Egypte.

L’agence Reuters a appelé фейком l’information selon laquelle les six pays arabes ont demandé de la FIFA saigner du Qatar, le droit d’organiser la coupe du monde de 2022.

Précédemment à propos de l’exigence de six pays de l’écrit c’est la même agence, citant le site The Local. Mais maintenant, Reuters note que le personnel de ce portail n’est pas écrit et n’est pas publié, ainsi que le personnel depuis le site de l’article. Par conséquent, ils ne peuvent pas assumer la responsabilité pour des réclamations à cause d’elle. Selon les données de l’enquête des journalistes, cet article est paru sur le faux site, qui ressemblait à The Local.

Le dimanche a signalé que les six états arabes, aurait exigé de priver le Qatar le droit d’accueillir la coupe du monde de football en 2022. À leur avis, Doha ne sera pas en mesure d’assurer la sécurité des joueurs et des supporters, ainsi que l’émirat est censé être la base du terrorisme.



Les MÉDIAS ont appelé le фейком des nouvelles au sujet de la demande 6 pays à prélever de la coupe du monde 2022 le Qatar 16.07.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники