Les militants de l’IG ont charmé 30 de réfugiés de Deir ez-Zor 10.08.2017

La situation dans la région de Deir ez-Zor reste critique. Les unités régulières de l’Armée Arabe Syrienne (SAA) sont exposés à des attaques régulières de la part des combattants de «l’etat Islamique»* (IG). Si tout essayant de s’échapper de cette ville, les gens — et de militaires et de civils — les islamistes radicaux avec une régularité enviable interceptent.

Ainsi, seulement aujourd’hui, les terroristes ont réussi à capturer les 30 habitants qui ont essayé de s’échapper de Deir ezzor. Leur a captivé la patrouille de groupement extrémiste, qui a suivi les déplacements de groupes organisés près de Майядина, rapporte l’Agence Fédérale de Nouvelles. Indique que les militants de l’IG contrôlent pratiquement tout le territoire de la province de Deir ez-Zor et maintient une position défensive.

Des sources locales craignent que les personnes emprisonnées peuvent exécuter un avertissement pour les autres habitants de la province.

* — Les activités de l’organisation est interdite sur le territoire de la fédération de RUSSIE sur la décision de la cour Suprême.



Les militants de l’IG ont charmé 30 de réfugiés de Deir ez-Zor 10.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники